Conseil de portage : bien positionner la ceinture ventrale

Avez-vous déjà essayé un moyen de portage avec lequel vous vous êtes senti(e) mal à l‘aise ? Parce que c‘était inconfortable ? Voire douloureux ? Ou votre dos était tendu ? Dans le conseil d’expert du mois, notre consultante en portage Mieke va vous donner quelques pistes pour vous éclairer :

Qui n’a pas connu ca – dès que le bébé est dans le porte-bébé, il pleut des conseils de tous les côtés : “Tu dois porter ton bébé à hauteur de bisou ! “Les sangles doivent être aussi serrées que possible.” “Ne tire pas trop fort sur les sangles !” “La ceinture doit être sur la hanche !” “Mais tu dois porter l’enfant sur ton dos pour qu’il puisse regarder par-dessus ton épaule.” “La boucle dorsale doit être placée sur la nuque pour pouvoir y accéder seul ! “Tu dois porter les bretelles en croix sur le dos, c’est beaucoup mieux !”
Mais au final, comment faut-il vraiment positionner cette ceinture ventrale ?

On peut (presque) tout, mais on ne doit rien

Avec tous les moyens de portage disponibles, on peut répondre très simplement à cette question : là où c’est le plus confortable.
Les moyens de portage Ergobaby offrent la possibilité de trouver le réglage individuel qui convient le mieux, grâce à des réglages à différents niveaux. La ceinture ventrale sans renfort lombaire (jusqu’à 2017) du Porte-Bébé Original a en fait été conçue pour répartir au mieux le poids (comme avec un sac à dos de randonnée) lorsqu’il est placé sur le bord supérieur de la crête iliaque. Il doit être suffisamment serré pour ne pas glisser. S’il est porté trop lâchement, l’enfant risque de glisser et de se faire mal. En fait il est recommandé – et c’est dans la plupart des cas aussi le plus confortable – de placer la ceinture juste au-dessus du bord supérieur des os pelviens (au-dessus des hanches, plutôt au niveau de la taille). Si la ceinture est portée trop bas, les muscles du plancher pelvien seront trop sollicités.

Les ceintures ventrales de l’Adapt, de l‘Omni 360, de l‘Original à partir de 2018 et du 360 ont un design légèrement différent et offrent une plus grande marge de manœuvre pour le positionnement de la ceinture. Plus la ceinture ventrale est placée haute, plus le poids est transféré au niveau des épaules.
Les femmes ayant subi une césarienne il y a peu devraient porter la ceinture ventrale assez haut sur la taille afin de ne pas exercer trop de pression sur la cicatrice. Sinon, la règle suivante s’applique : chaque couple bébé-porteur a son propre centre de gravité. Et c’est lui qui définit le meilleur niveau de confort pour les deux. Cela signifie que la hauteur optimale de la ceinture ventrale diffère légèrement d’un porteur à l‘autre. Au fur et à mesure que le bébé grandit, la position optimale de la ceinture ventrale change également.

L’enfant et les parents doivent se sentir à l’aise

Sur le dos, de nombreux parents ont tendance à vouloir porter leur enfant aussi haut que possible pour qu’il puisse regarder par-dessus leur épaule. Lorsque l’enfant s’endort, il place habituellement sa tête sur les vertèbres cervicales de la personne qui le porte. Et cela crée des tensions chez de nombreux parents, rendant cette position relativement inconfortable au final. Et les enfants ? Dans la plupart des cas, cela ne les dérange pas d’être portés plus bas dans le dos – il leur suffit de regarder plutôt de côté que sur l’épaule du porteur. Et ce positionnement permet de ménager les cervicales.

L’option de croiser les bretelles sur les Porte-Bébés Ergobaby est réllement prévue – et donc confortable – sur les modèles Adapt, et Omni 360. Là aussi, le portage croisé n’est pas automatiquement le plus confortable, cela dépend de la morphologie du porteur. Lui seul peut évaluer de quelle manière il se sent le plus à l’aise (bretelles croisées ou non).

Pour garantir une répartition optimale du poids sur l’ensemble des omoplates, il est important que les bretelles et la boucle dorsale soient également ajustées de manière optimale. En règle générale, la position optimale de la sangle dorsale se situe au milieu des omoplates. Si la ceinture est trop haute, le poids de l’enfant tirera dans la nuque, si elle est trop basse, cela provoque des tensions et des douleurs dans le dos.
Plus le porte-bébé est placé haut, plus les bretelles doivent être resserrées afin d’éprouver la même sensation de stabilité. Les bretelles ne doivent pas se replier vers l’intérieur. Mais quoi qu’il en soit, le réglage idéal est propre à chque couple porté-porteur. Et si vous avez l’impression de ne pas trouver le bon réglage, demandez de l’aide autour de vous au début et testez. Ce qui est sûr, le but est de vous sentir bien et d‘y prendre plaisir !

RELATED POSTS

css.php