Voyager en avion avec un bébé.

Prendre l’avion avec bébé : les choses à ne pas oublier

Youpi, vos premières vacances en famille avec votre bébé ! Voyager avec un bébé est une toute nouvelle expérience, et cela peut être assez intimidant, mais nous sommes là pour vous aider ! Avec une bonne préparation, vous pouvez limiter les turbulences de votre premier vol avec bébé. Nous avons résumé les questions les plus fréquemment posées et leurs réponses pour vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre l’avion avec un bébé.

Quand puis-je prendre l’avion pour la première fois avec mon bébé ?

C’est probablement plus tôt que vous ne le pensez.  Selon le Baby Center, la plupart des compagnies aériennes exigent que votre bébé ait au moins deux semaines, mais il n’existe pas de réglementation standard en fonction de votre lieu de résidence et de votre destination. Certaines compagnies aériennes peuvent vous demander de fournir une lettre de votre médecin indiquant que vous êtes apte à prendre l’avion si votre bébé a moins de deux semaines.

Si vous avez accouché par césarienne, vous devrez peut-être attendre votre examen postnatal de six semaines avant de prendre l’avion. Même dans ce cas, vous ne devez prendre l’avion que lorsque votre médecin traitant vous donne le feu vert.

Il est généralement plus facile d’attendre quelques semaines avant de prendre l’avion, afin de vous laisser le temps de vous habituer à la vie à deux. En outre De plus, votre bébé est plus vulnérable aux germes au cours de son premier mois, et vous ne voudrez peut-être pas l’enfermer avec des dizaines d’étrangers dans un avion. Le fait d’attendre que votre enfant ait reçu ses premiers vaccins peut également vous aider à prendre l’avion en toute sérénité.

Outre l’âge, le stade de développement et la santé de votre bébé sont également des facteurs importants qui déterminent si votre petit est prêt à prendre l’avion, alors consultez votre pédiatre ou votre médecin généraliste si vous avez des inquiétudes particulières. Cela peut également être utile pour les enfants plus âgés s’ils souffrent d’une infection respiratoire, de maux d’estomac ou d’oreilles.

Que faut-il emporter avec un bébé en vacances ?

Dès sa naissance, votre bébé aura besoin d’une carte d’identité pour tout voyage en Europe et d’un passeport pour tout voyage à l’étranger. Sa carte d’identité est valable pendant 10 ans et son passeport cinq ans, il est donc utile de savoir s’il a des frères et sœurs plus âgés qui pourraient avoir besoin d’un renouvellement prochainement. Attention, les lois changent souvent concernant la validité des documents. N’hésitez pas à visiter les site web officiels du gouvernement.

Pour un voyage détendu, votre bagage à main doit comprendre les éléments suivants :

  • Un sac à langer avec des couches, des lingettes humides et des sacs à couches jetables. Emportez un petit sac de toilette pour ne pas avoir à transporter tout votre bagage à main jusqu’aux toilettes, car il n’y a généralement pas beaucoup de place à l’intérieur !
  • Vêtements de rechange. Prévoyez également des vêtements pour vous, au cas où vous renverseriez la boisson de votre enfant dans une turbulence, ou au cas où les voyages en avion augmenteraient la quantité de liquide qu’il boit.
  • Un sac pour les vêtements sales
  • Plusieurs tétines stérilisées : si votre bébé les utilise, la succion peut l’aider à stabiliser la pression dans ses oreilles pendant le décollage et l’atterrissage.
  • La couverture de votre bébé, dont l’odeur peut être réconfortante.
  • Des linges en mousseline pour essuyer les accidents ou les éclaboussures.
  • Une quantité suffisante de lait maternisé si votre bébé est nourri au biberon et de nourriture si votre bébé a commencé à manger des aliments solides pour le voyage. Les collations sont l’un des meilleurs moyens d’occuper les petits dans l’avion s’ils ont commencé à manger des aliments solides.
  • Des cuillères et des bavoirs pour les bébés qui commencent à manger des aliments solides.
  • Des jouets et des livres pour les occuper. Nous adorons les coloriages sans dégâts, les autocollants réutilisables et les jouets à ventouses.

Renseignez-vous à temps sur la réglementation relative aux bagages à main : La plupart des compagnies aériennes vous autorisent à emporter gratuitement un landau ou une poussette.

Peut-on emporter des aliments pour bébés dans un avion ?

Gouvernement.fr indique que lorsque vous voyagez avec un bébé, vous avez le droit d’emporter dans votre bagage à main une quantité suffisante d’aliments pour bébés, de lait pour bébés et d’eau stérilisée pour la durée du voyage. Il n’y a pas de limite légale à la quantité que vous pouvez emporter, mais nous vous recommandons toujours de vérifier auprès de votre aéroport avant de voyager, car certains ont leurs propres restrictions.

Vous pouvez transporter du lait maternel dans votre bagage à main, même si vous ne voyagez pas avec un bébé. Vous ne pouvez pas emporter de lait maternel congelé dans vos bagages à main.

Les récipients individuels de lait maternel ne doivent pas contenir plus de 2 000 ml. Chaque récipient devra être contrôlé au point de sécurité. Le personnel de l’aéroport devra peut-être ouvrir les récipients pour contrôler les liquides.

Ce que vous devez savoir lorsque vous passez les contrôles de sécurité avec un bébé.

Pour éviter les longues files d’attente, certains aéroports britanniques français ont mis en place une assistance spéciale et des couloirs de sécurité pour les familles en partance. Si vous voyagez avec de jeunes enfants en poussette, ces couloirs spéciaux vous donneront plus de temps et d’aide pour passer les contrôles de sécurité. Surveillez les panneaux et demandez au personnel à l’enregistrement s’il existe des dispositions spéciales pour les familles.

Lors du passage de la sécurité, tous les objets sont souvent scannés, y compris les bagages à main, les poussettes compactes, les porte-bébés, les sièges auto et les jouets des enfants.

Comment puis-je me déplacer dans l’aéroport avec mon bébé ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. La plus simple consiste à transporter votre enfant dans sa poussette. Vous pouvez prendre votre porte-bébé pendant le vol pour installer votre bébé ou pour l’avoir près de vous. De plus, la position de portage face au monde est idéale lorsque vous êtes assis dans l’avion (pas trop longtemps pour éviter la surstimulation) et, grâce au porte-bébé, vous avez les deux mains libres pour aller aux toilettes, manger votre repas à bord ou vous occuper d’autres enfants. Certains aéroports vous permettent également de garder votre bébé dans le porte-bébé pendant que vous passez la sécurité, ce qui est parfait s’il dort ou s’il est fatigué, mais cela dépend de l’aéroport.

Avec une poussette compacte comme notre Metro+ Deluxe, vous pouvez également pousser vos petits depuis l’enregistrement jusqu’aux escaliers de l’avion. Grâce à l’inclinaison à plat, votre bébé peut faire une sieste entre-temps. La Metro+ est adaptée à la cabine et se range dans le compartiment à bagages à main de la plupart des avions, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de la laisser juste avant l’embarquement. Vous pouvez aussi la mettre dans un sac de transport (disponible séparément) et le porter sur votre dos ! Vérifiez toujours les exigences de votre compagnie aérienne et leurs directives en matière de bagages à main.

Une troisième option de transport est le siège auto pour bébé. Même si vous ne souhaitez pas utiliser votre siège auto pendant le vol, vous pouvez l’emporter en voyage. La plupart des compagnies aériennes vous permettent d’enregistrer gratuitement un siège auto en soute, en plus de vos bagages. Cette règle s’applique aux sièges auto pour enfants, aux sièges d’appoint et aux coques pour bébés.

Ai-je besoin d’un siège d’avion pour mon bébé ?

Si votre enfant a moins de 2 ans, vous n’êtes pas légalement tenu d’acheter un siège d’avion pour lui. Au lieu de cela, vous avez la possibilité de tenir votre bébé ou votre jeune enfant sur vos genoux. Mais il est beaucoup plus sûr pour votre enfant d’être attaché dans une ceinture ou un harnais homologué dans son propre siège, quelle que soit la durée du voyage.  Sur les vols plus longs, il est également possible, au moment de la réservation, d’essayer de réserver un lit d’avion pour bébé (couffin) pour les jeunes bébés. 

Qu’est-ce qui constitue une ceinture ou un harnais pour enfant homologué ?

Si vous achetez un siège d’avion pour votre bébé ou votre jeune enfant, le moyen le plus sûr pour lui de voyager est d’utiliser une ceinture ou un harnais pour enfant. (Dès qu’ils atteignent 18 kg, ils peuvent porter une ceinture abdominale normale).

Il existe deux types de dispositifs de retenue pour enfants / harnais approuvés par la Federal Aviation Administration (FAA) :

1.         Le siège auto : L’utilisation d’un siège auto dans l’avion est plus sûre pour votre enfant et vous garantit que vous disposerez de cet équipement indispensable une fois arrivé à destination. La plupart des sièges auto sont homologués pour les voyages en avion.

Le meilleur conseil : Consultez le manuel du siège auto ou recherchez une étiquette sur le siège auto indiquant “Ce dispositif de retenue est certifié pour une utilisation dans les véhicules à moteur et les avions” pour confirmer.

Dans l’avion, vous installerez le siège auto sans la base, en l’orientant vers l’arrière ou vers l’avant, en fonction de l’âge de votre enfant.

2.         Un dispositif CARES : Si vous avez un bébé ou un jeune enfant plus âgé et que vous préférez ne pas transporter un siège auto convertible à bord, le dispositif CARES (Child Aviation Restraint System) d’AmSafe est une excellente alternative. Il s’agit d’un dispositif de retenue léger pour les enfants mesurant jusqu’à 101 cm et pesant entre 10 et 20 kg.

La pression de l’avion affecte-t-elle bébé ?

Le décollage et l’atterrissage ne sont pas toujours agréables, même pour nous, les adultes. Mais contrairement à nous, les bébés ne peuvent pas encore équilibrer la pression eux-mêmes. La meilleure façon d’aider votre bébé est de l’allaiter pendant le décollage et l’atterrissage. Si vous avez choisi de le nourrir au biberon, vous pouvez utiliser un biberon. Une tétine peut également être utile si votre enfant en utilise une. Pour les enfants plus âgés, un goûter est idéal pour aider à équilibrer la pression. Si votre enfant est légèrement enrhumé à l’aller ou s’il attrape un rhume avant le retour, vous devriez toujours avoir des gouttes nasales avec vous. Elles peuvent vous épargner, à vous et à votre enfant, bien des souffrances. Il est préférable de consulter votre pédiatre pour connaître la posologie.

Puis-je changer une couche à bord ?

Il faut bien l’admettre, changer une couche dans un avion peut s’avérer une mission délicate. Entre les tables à langer minuscules (ou inexistantes) et les accidents de couches dans les pires turbulences, les défis sont réels. Soyez toujours prêts. Il est tout à fait possible de surmonter les situations les plus délicates en matière de changement de couches en avion.

Pour minimiser le nombre de changements à effectuer sur un vol donné, veillez à programmer un changement de couche le plus près possible de l’embarquement, à l’aéroport, avant de prendre votre vol. Les toilettes de l’aéroport disposent de stations de change beaucoup plus grandes et de plus d’espace pour vous permettre d’opérer.

La plupart des toilettes des avions sont équipées de tables à langer. Si vous n’êtes pas sûr, demandez à l’hôtesse de l’air au préalable.

Conseil : les toilettes des avions peuvent être petites et il n’y a tout simplement pas de place pour vous, votre bébé et un grand sac à langer. Nous vous recommandons d’emporter un petit sac à langer amovible, contenant quelques couches, des lingettes de voyage et de la crème pour les couches si vous en avez besoin. Certains aéroports dotés de pharmacies vous permettent également de passer des commandes ” click and collect ” si vous avez besoin de quelque chose que vous ne voulez pas trimballer dans tout l’aéroport.

Que faire si je vole seul.e avec un bébé et que j’ai besoin d’aller moi-même aux toilettes ?

Demandez à l’hôtesse de l’air de surveiller votre bébé pour que vous puissiez aller aux toilettes si elle le souhaite. Sinon, attachez votre porte-bébé et emmenez votre enfant avec vous.

Nous espérons qu’avec ces connaissances, vous pourrez commencer vos vacances bien équipé.e et détendu.e.

RELATED POSTS