Conseil de portage : Le portage est bon pour le dos

C’est l’heure du conseil expert du mois. Nous retrouvons aujourd’hui notre consultante en portage Mieke. Elle nous avait expliqué aussi en quoi le portage favorisait le développement cérébral. Elle va maintenant nous parler du dos. Du vôtre, en l’occurrence.

Un bébé porté par ses parents dès la naissance a le même sentiment de proximité, de chaleur et de sécurité que celui qu’il a connu dans le ventre de sa mère. En fonction de son caractère, le bébé réclamera ce type d’attention plus ou moins souvent. Et c’est quelque chose qui peut en général durer quelques années. Même un enfant qui sait marcher peut soudain décider de refuser de faire un pas supplémentaire et exiger bruyamment d’être porté, là, maintenant, tout de suite.

Un enfant plus âgé est plus lourd à porter. Cela dure donc moins longtemps. Mais pour les nouveau-nés, c’est exactement l’inverse. Dans les deux cas, on retrouve cependant un point commun : la charge supportée par le dos du porteur. C’est pour cela que l’on conseille toujours de maintenir le poids au plus près du corps, au niveau du buste, et de garder le dos droit quand on porte des charges lourdes. Il faut également répartir le poids le plus uniformément possible entre les deux bras ou les deux épaules. Il est en outre important que la musculature du tronc, principalement les muscles du ventre et du dos, soit assez solide pour faciliter les mouvements.

Un portage correct, c’est un peu comme une séance d’entraînement, mais en douceur

Les mêmes principes s’appliquent au portage d’un enfant, même si c’est bien sûr toujours un plaisir de porter une charge aussi adorable. Lorsqu’ils portent leur enfant sur un bras, les parents adoptent généralement une posture de compensation. Cela entraîne souvent une sollicitation inégale des muscles, et provoque donc des tensions. La musculature du ventre des jeunes mamans étant encore affaiblie juste après la naissance, une écharpe de portage ou un porte-bébé les soulagera opportunément. Et ne nous faisons pas d’illusions : qu’ils le veuillent ou non, les parents porteront de toute façon leurs tout-petits.

Un portage continu et correct dès la naissance agit donc comme un entraînement en douceur pour les muscles. L’augmentation progressive du poids de l’enfant renforce les muscles du tronc, ce qui éloigne les problèmes de dos. C’est un peu comme pour une séance d’entraînement avec des haltères. Dans ce contexte, il est important que les parents n’hésitent pas à porter de temps à autre leur enfant sur le dos, au plus tard à 6 ou 7 mois. Cela sollicitera ainsi d’autres groupes de muscles, et répartira le poids plus uniformément.

Douleurs dans le dos, rhumatismes et scoliose

Pour un porteur faiblement musclé du dos, il est préférable que le gros du poids de l’enfant porte sur la crête iliaque (le haut de la hanche) du porteur. Les parents qui souffrent déjà de problèmes de dos peuvent porter leur bébé dans une écharpe ou un porte-bébé. En cas de scoliose ou de douleurs dorsales persistantes, il est cependant indispensable de consulter un orthopédiste. En outre, un consultant en portage peut contrôler l’assise du porte-bébé, car les porte-bébés ne sont pas adaptés à toutes les anatomies. Les personnes sujettes aux rhumatismes peuvent elles aussi porter un enfant dans une écharpe ou dans un porte-bébé. C’est d’ailleurs quelque chose que le centre mère-enfant de la Clinique universitaire de rhumatologie de Berne recommande expressément. Pour ces personnes, il est néanmoins recommandé de contacter un consultant en portage afin de définir le mode de portage le plus adapté à leur situation. Une fois celui-ci trouvé, le portage facilitera le quotidien du porteur, et aura souvent aussi un effet apaisant sur ses douleurs.

Bonne nouvelle : tous les Porte-Bébés Ergobaby ont été testés et labellisés par l’Association allemande pour la santé du dos (Aktion gesunder Rücken) par le biais d’une commission de contrôle indépendante constituée d’experts issus de différentes spécialités médicales. Ce label est décerné uniquement aux produits qui soutiennent la colonne vertébrale et l’appareil locomoteur de manière optimale, et donc soulagent leurs utilisateurs. Soyez donc rassuré : si vous utilisez correctement votre porte-bébé, il ne peut rien vous arriver, ni à vous, ni à votre dos. Au contraire, il vous en remerciera.

RELATED POSTS

css.php